Ghyslain BONNET
Partenaire de votre développement

Accueil du site > COACHING > Coaching d’équipe

Coaching d’équipe


Coaching d’équipe

Le coaching d’équipe introduit dans la dimension professionnelle les notions d’engagement et de responsabilité.

Le coaching d’équipe est une démarche qui prendra en compte toutes les personnes de l’équipe à titre individuel mais aussi le groupe dans son ensemble.

Profil :

  • comité de direction, unité, département
  • coaching d’équipe projet

Méthodologie :

  • un coaching du manager ou chef d’équipe
  • des séances de coaching individuelles pour chacun des membres de l’équipe
  • des séances en groupes pour privilégier une interaction entre les membres et une prise de recul.

Ce coaching peut se poursuivre par des entretiens téléphoniques ;pour plus d’informations suivre le lien ACCOMPAGNEMENT PAR TELEPHONE

Nos interventions :

  • proactivement : pour préparer une équipe ou un projet, notamment en cas de changement ou mutation à venir, et anticiper les difficultés.
  • réactivement : pour résoudre des conflits

Le coaching d’équipe utilise parfois des outils du team building.

Le coaching d’équipe se distingue du team building par trois points

  • la posture du coach
  • les méthodes utilisées
  • la durée de l’intervention

Les outils du coach

  • Les outils du coach sont nombreux : approche systémique, analyse transactionnelle, PNL…
  • Ils ne sont pas nouveaux et la plupart interagissent les uns avec les autres.
  • Et si l’on ne choisit pas son coach en fonction de ses outils, il est toujours rassurant de savoir ce que cachent les mots.

L’écoute active

  • Au delà de l’écoute, il s’agit, dans une discussion, de stimuler la réflexion du coaché, sans l’influencer ni le conseiller.
  • Cela comporte à la fois la reformulation ou encore l’analyse de la communication non-verbale, des émotions ou encore des postures.

L’analyse transactionnelle

  • Théorie de la personnalité et pratique thérapeutique qui permet, en partant de l’observation des divers niveaux de comportement, de comprendre et de modifier les relations interindividuelles.
  • Ces niveaux vont du micro-comportement de quelques secondes, le tic par exemple, à la manière dont une personne choisit de mener sa vie. L’une des finalités de l’analyse transactionnelle est de prendre conscience des conflits et de les dépasser.

L’approche systémique

  • Tout comme l’analyse transactionnelle, il s’agit d’analyser et de comprendre la dynamique d’un système.
  • L’approche systémique permet de préciser les enjeux, de comprendre le contexte et met l’accent sur le l’interaction entre la partie et le tout.

La PNL : programmation neurolinguistique

  • Il s’agit là d’observer et d’analyser les faits humains à travers leur manifestation orale et gestuelle.
  • L’hypothèse de base est qu’il est possible de modéliser chaque comportement, d’en apprendre de nouveaux ou d’en changer.
  • La PNL propose donc d’élargir la palette de comportements possibles suivant les situations.

L’analyse comportementale

  • Cette méthode s’appuie sur l’observation du comportement d’une personne en fonction de ses stimuli (récompense/sanction) et non de ses pensées.
  • En agissant sur ces stimuli, il est possible de reconditionner la personne pour qu’elle agisse dans son propre intérêt ou lui éviter des comportements parfois nocifs.
Réalisation : Arche Conseil